Vie de camp

Publié le par le petit Maxime

22 août, le camp Maxime Real del Sarte ouvre officiellement ses portes. Pourtant, il y a déjà du mouvement depuis plusieurs jours au sein du château de Lignières. Le prince nous a laissé les clés de sa demeure, nous assurant de son soutien et de sa confiance en notre démarche politique et en nos responsables.
    Avant même l'ouverture du camp, de nombreux participants ont souhaité se joindre à sa préparation, si bien qu'avant même l'ouverture une vingtaine de personnes sont à pied d'oeuvre, confirmant encore, s'il en était besoin, la fidélité et la solidarité des militants dans l'adversité. Gérard Leclerc avait souhaité se joindre à nous dès avant le camp avec ses enfants. Comme chaque année depuis quatre ans, l'entreprise Rians nous régalait de produits laitiers. Cette fois ce sont les îles flottantes et les profiterolles qui sont à l'honneur, les Rocamadours embaument l'arrière cuisine.
Le camp démarre. Une bonne proportion de nouveaux, les sections de Paris et St Etienne sont parti-culièrement représentées, ainsi qu'une partie des rédacteurs du blog AFE qui, après un an de camaraderie virtuelle, peuvent enfin se retrouver, certains pour la première fois.
    L'équipe du camp, chapeautée par Axel qui nous rejoint lundi matin est pour l'instant dirigée par son adjoint, Paul Merlet, et pour la formation par Pierre Carvin et Alexandre Apreval.
    Leweek-end voit arriver quelques jeunes professionnels qui s'évadent  pour deux jours de leur travail et partagent leur experience professionnelle avec les plus jeunes: la camaraderie entre générations n'est pas un vain mot et fonctionne encore une fois merveilleusement, de franches et joyeuses discussions réunissant seniors et benjamins autours du même idéal nationaliste et royaliste.
    Les chants fusent lors des diners et les soirées sont animées autour du bar qui reste ouvert jusqu'à une heure avancée de la nuit... ce qui n'empèche pas tous les campeurs d'assister aux conférences le lendemain, l'auto discipline étant de mise...et la discipline, le cas échéant.
Le camp vu ses débuts est d’ors et déjà une réussite, et certains projets se profilent déjà à l'horizon.

Publié dans vie du camp

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article